Marcel Courthiade

 

Il est un linguiste, chercheur et promoteur français de la langue et de la culture Roms / Romani (Rromani d’après la transcription phonétique créée par Courthiade lui-même).

Courthiade fait des études de médecine à l’université de Clermont-Ferrand, qu’il abandonne pour étudier les langues slaves, notamment le serbo-croate et le polonais. Il étudie ensuite à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris, où il obtient un diplôme en polonais, macédonien et albanais. Il a intitulé sa thèse de doctorat Phonologie des variétés dialectales de Rromani et diasystèmes graphiques de la langue Rromani, diplôme qu’il a obtenu à l’École pratique des hautes études.

Pendant ses études, Courthiade a travaillé pour plusieurs ONG concernant l’éducation des Roms en Albanie. Ensuite, il a travaillé comme analyste politique et interprète à l’ambassade de France en Albanie pendant quatre ans. En 1997, il est devenu maître de conférences à l’INALCO. En 2008, il a été un participant clé du film de Louis Mochet, L’âme rromani. En 2019, il devient membre du conseil scientifique Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT [fr].[2]

Marcel Courthiade est décédé à Tirana le 4 mars 2021 à l’âge de 67 ans.